Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Coreye n’exclut pas de réaliser une acquisition en 2017

publié le jeudi 02/02/2017

Ce spécialiste français de l’hébergement, du Cloud et de l’infogérance d’applications a passé la barre des 10 ME en 2016. Coreye n’exclut pas de réaliser une acquisition en 2017 pour accélérer ses investissements dans les secteurs du Cloud, de la santé et de la sécurité.



Magazine CBP (www.channelbp.com) sur Cloud Expo Europe 2016 : Etes-vous satisfait des résultats financiers de Coreye en 2016 ?

Camille Cacheux, directeur général de Coreye (Groupe Pictime), un spécialiste français de l’hébergement, du Cloud et de l’infogérance d’applications créé en 2002 : Oui, Coreye a enregistré une croissance organique de 15% en 2016. Aujourd'hui, notre chiffre d'affaires atteint 10 ME, dont un tiers provenant du secteur de la santé.


Une belle progression, malgré de lourds investissements l'année dernière, non ?

Effectivement, Coreye a beaucoup investit en 2016, et notamment dans l'optimisation de ses services Cloud et d'infogérance. Nous avons obtenu la certification l'ISO 27001:2013 pour nos services et infrastructure Instant Cloud. Coreye est déjà l’un des rares infogéreurs à posséder déjà le label Hébergeur des Données de Santé (HDS).


Pourquoi Coreye continue-t-il à investir autant dans le secteur de la santé ?

Pour répondre aux attentes de nos clients. Notre expertise dans l'e-santé est déjà reconnue par les institutionnels, qui savent que Coreye ne propose pas que de la salle blanche. D’ailleurs, Coreye incube depuis 2016 une vingtaine de startups dans le secteur de la santé. Je crois que les technologies IT sont utiles pour réduire le coût des soins des patients.


Et dans les secteurs autres que la santé ?

Coreye bénéficie d’une présence toujours très forte dans certains marchés tels que le retail et la sécurité, marchés qui génèrent encore respectivement 50% et 20% de notre chiffre d’affaires.


Qui sont les partenaires de Coreye pour vos offres de Cloud public ?

Coreye travaille avec AWS et Microsoft Azure pour construire nos offres d'hébergement Cloud hybride, en complément de nos offres de Cloud privé. Je préfère ne travailler avec aucun d’eux en exclusivité car les besoins de nos clients sont très différents.


Quelles sont les différences entre AWS et Microsoft dans le Cloud public ?

AWS est plus « geek » et moins « marketing » que Microsoft, qui est aussi très fort en technologie. Ces deux leaders du Cloud public ont compris qu'il est préférable de travailler avec des partenaires, et surtout des fournisseurs de services IT managés, afin de bien accompagner les clients.


Coreye pourrait-il procéder à une opération de croissance externe en 2017 pour accélérer sa croissance ?

Une telle éventualité n’est pas exclue en 2017. Coreye arrive à une taille qui nous permet d’absorber une autre structure qui disposerait d’offres complémentaires aux nôtres. Nous ne procéderons à une acquisition que si celle-ci nous apporte une réelle plus-value technique et/ou géographique.


Ciblez-vous un type d’acteur en particulier ?

Coreye s’intéresse surtout à des spécialistes de l'infogérance ou à des experts de la sécurité par exemple, car nous avons besoin de renforcer nos équipes d'experts. Notre pôle Sécurité emploie déjà six personnes.

 

 

 

Olivier Bellin

bellin@channelbp.com

#GUIDEDUCLOUD, #CBP

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/