1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Cisco unifie l'industrie du data center virtuel... et lance ses serveurs

publié le lundi 16/03/2009

Cisco a présenté officiellement le 16 mars sa plateforme "Unified Computing" (projet California), une architecture IT "ouverte" pour unifier et optimiser la gestion des réseaux, du stockage et de la virtualisation des data centers opérant dans des nuages. Soucieux de casser les silos technologiques et commerciaux qui emprisonnent ces technologies, l'équipementier télécoms déploie ici sa stratégie Data Center 3.0 avec une liste impressionnante d'industriels comme BMC Software, EMC, Intel, Microsoft, VMWare, etc. Mais sans les HP, IBM et consorts, car Cisco lance en avril sa propre gamme de serveurs blade UCS B-Series ! John Chambers, président de Cisco, n'oublie pas son channel : "Cisco a besoin de ses partenaires pour vendre sa plateforme "Unified Computing", ainsi que les produits et services associés pour les data centers virtualisés.".

 

Une certification "Unified Computing" est déjà prête
Robert Lloyd, récemment promu responsable des ventes mondiales, compte sur ses partenaires les mieux formés pour relayer sa nouvelle plateforme. "Cisco inscrit "Unified Computing" dans le cadre d'une logique orienté partenaires, car nous développons depuis 5 ans les compétences de notre channel pour l'aider à vendre davantage de solution et de services. Or, avec Unified Computing, ils ont désormais une chance de vendre des services dans les data centers". Le dirigeant a précisé que Cisco a développé une spécialisation Data Center pour son channel et que "250 de ses partenaires ont déjà investi dans cette labellisation pour se former. Cisco sortira aussi prochainement une nouvelle certification Unified Computing Authoriez Technology Partner, qui combinera les technologies des réseaux, du stockage et de la virtualisation pour les data centers".

 

Lancement d'une gamme de serveurs réseaux blade
Baptisée UCS B-Series, la nouvelle gamme de serveurs réseaux en blade de Cisco utilise les nouveaux processeurs Intel Nehalem et fonctionne en environnements Nas ou San virtualisés sous Microsoft Server, mais aussi avec les distributions Linux Red Hat et Novell. A la question de savoir pourquoi Cisco développe ses propres serveurs, plutôt que de travailler avec HP ? John Chambers, président de Cisco, répond que "Cisco ne se limite pas au produit ou au poste de travail dans sa vision d'unifier les infrastructures IT virtualisés grâce à ce premier système IT unifié"

 

Le réseau comme une plateforme de travail
L'équipementier télécoms explique également qu'il travaille sur le concept de réseau comme une plateforme de travail depuis 2004, car cette approche ne limite pas l'utilisateur à son poste de travail. "On va vendre notre plateforme "Unified Computing" comme un système unifié, et c'est là la différence par rapport à un simple serveur blade par exemple !", explique Robert Lloyd, vice-président designated mondial et responsable des ventes mondiales de Cisco. Le dirigeant précise que Cisco ne pense pas en termes de châssis, mais en termes d'unification des serveurs virtualisés dans un nuage via le réseau, ainsi qu'à l'expansion de la mémoire disponible pour faire tourner les applications.

Joe Tucci, président d'EMC et de sa filiale VMWare, le leader de la virtualisation, estime que, " Unified Computing est une grande initiative qui va changer les règles du jeu en terme d'efficacité et de gestion des data centers".


Quant à Paul Maritz, président et pdg de VMware, il considère que "l'annonce "Unified Computing" arrive à point pour accélérer le développement de la virtualisation à grande échelle, au niveau du nuage. C'est pourquoi le reste de l'industrie doit travailler avec eux pour développer ce potentiel". Cela dit, aucun des intervenants ne s'inquiètent du fait que seules 10 % des plateformes x86 sont virtualisées, voire 30 % d'ici 2010...

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région