Playboy slot reviewhttp://playboyslotreview.com/

1st European collaborative IT BtoB webmagazine

CA Tech complète son infogérance avec des offres Cloud

publié le vendredi 30/03/2012

Cyrus Zolghadri, PDG de l’intégrateur CA Tech, profite de la montée en charge des services Cloud pour faire évoluer son modèle économique. Dès avril, il complète ses prestations d’infogérance d’infrastructures et de consommables IT en lançant des offres Iaas et Paas pour les PME. « Certains de nos clients sont intéressés. Mais il y a encore pas mal de pédagogie à réaliser pour les encourager à passer à l’acte », reconnaît le dirigeant.

 

 

Magazine CBP : Qui est CA Tech ?

Cyrus Zolghadri, PDG de l’intégrateur CA Tech : Nous sommes un intégrateur francilien (94) de systèmes et de réseaux IT créé en 1996. Nous réalisons un chiffre d’affaires d’un million d’euros, dont l’essentiel dans les services d’ingénierie, d’audit et de conseil, mais aussi dans les prestations d’intégration pour les PME. Nous sommes très spécialisés dans les réseaux et la virtualisation, secteur où CA Tech possède déjà une certification Hyper V. Nous préparons aussi une certification sur l’offre de VMWare actuellement.

 

Quels sont les principaux projets de CA Tech en ce début d’année 2012 ?

Compte tenu de notre expertise dans l’infogérance d’infrastructures IT, nous lançons en avril une nouvelle offre d’infogérance, en partenariat avec Lexmark. Attention, je parle ici de gérer les consommables de nos clients, et non de facturer leurs impressions avec un système de coût à la page. Nous avons déjà signé un client qui possède environ 800 imprimantes, dont des Lexmark. CA Tech se positionnera également dès avril dans le Cloud computing. 

 

Pourquoi avoir choisi Lexmark ?

Car CA Tech dispose d’une expertise plus poussée sur ses produits. Cependant, nous vendons également des produits d’impression HP et Xerox.

 

Que proposerez-vous comme services Cloud en 2012 ?

CA Tech lance actuellement des offres d’hébergement d’infrastructures IT pour le Cloud. Baptisées Private Cloud Provider et Cloud Builder, elles couvrent respectivement les besoins dans l’Iaas et le Paas de nos clients. Je précise que nous leur proposons également d’infogérer leurs infrastructures IT dans un Cloud privé. Enfin, avec l’offre « Cloud Trust Adviser », CA Tech conseille ses clients pour les aider à choisir les meilleures offres de Cloud public, que nous mettrons en musique pour eux.

 

En assurez-vous l’hébergement ?

Non, CA Tech a signé fin 2011 des partenariats avec deux hébergeurs, Acropolis et Telehouse, pour disposer de la capacité informatique nécessaire.

 

Vos clients sont-ils demandeurs d’offres dans le Cloud ?

Certains de nos clients sont intéressés. Mais il y a encore pas mal de pédagogie à réaliser pour les encourager à passer à l’acte. Certains d’entre eux sont sur la défensive concernant le Cloud, en raison des problématiques liées à la sécurité notamment. Mais cela changera avec le temps.

 

Ne risquez-vous pas de cannibaliser vos ventes de matériels IT, de serveurs notamment, en vendant des services Iaas et Paas ?

Non, car le Cloud ne diminuera pas immédiatement les besoins de nos clients en matériel IT. C’est d’autant moins un problème que CA Tech en vend de moins en moins.

 

Disposez-vous de la ressource nécessaire en interne pour gérer vos nouvelles offres Cloud ?

Le lancement de nos nouvelles offres Iaas et Paas n’a pas nécessité beaucoup d’embauches, car CA Tech dispose déjà d’une équipe pour assurer ses prestations d’infogérance et d’un help desk. Toutefois, il est probable que nous embaucherons d’autres salariés pour accompagner la montée en charge de ces offres Private Cloud Provider et Cloud Builder.

 

Combien de clients aviez-vous déjà en hébergement ?

CA Tech travaille avec une vingtaine de petits clients. Initialement, nous avons investi dans l’infogérance afin de générer du chiffre d’affaires récurrent. Nous sommes mieux armés dans ce domaine que certains concurrents, car nous disposons d’une bonne expertise technologique validée par des partenariats forts.

 

Etes-vous client et/ou partenaire de ces hébergeurs ?

Les deux. Ces hébergeurs cherchent à recruter des VAR et des intégrateurs IT pour revendre leurs offres télécoms et d’hébergement. Nous vendons d’ailleurs leurs liens télécoms multi opérateurs quand c’est le cas, ou leurs catalogues de services Saas, dont celui d’Acropolis par exemple.

 

Aidez-vous vos clients à financer leurs projets d’infogérance ?

CA Tech travaille beaucoup avec des partenaires financiers, tel Leasecom notamment. Mais je n’exclus pas de financer en fond propre certains projets d’infogérance de nos clients.

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région

tory burch glasses https://eyeweardock.com/shop/brand/tory-burch/