1st European collaborative IT BtoB webmagazine

Avaya déploie des réseaux convergents aux JO de Vancouver

publié le mercredi 17/02/2010

Avaya, fournisseur de systèmes de communications d’entreprise, annonce mi février avoir déployé, sur le réseau de Bell, la première solution d'équipements de réseaux convergents qui supportera l'ensemble du trafic voix, vidéo et données du comité d'organisation des jeux Olympiques et Paralympiques d'Hiver de Vancouver 2010

Le réseau, qui soutenait déjà le trafic généré par les membres de l'organisation des Jeux d'hiver de Vancouver depuis l'été 2009, supporte désormais les opérations de communications, de logistique, d'enregistrement et d'accréditation des athlètes et des medias, de la sécurité civile, de la vente de tickets et de tout autre secteur critique, comme le chronométrage, l'affichage et la validation des résultats. Pendant les Jeux Olympiques, le réseau sera capable d'aiguiller également tous les flux de retransmission des medias - comme les résultats et les statistiques -, permettant à VANOC de diffuser instantanément ces informations dans le monde entier.

« La solution de réseaux convergents proposée à VANOC et à Bell est identique en de nombreux points – notamment en termes de performance, de fiabilité, de sécurité et de portée -, à celle utilisée pour équiper l'infrastructure de communication d'un petit pays », déclare Kevin Kennedy, président et pdg d'Avaya. « Avaya est fier de s'associer à l'esprit des Jeux Olympiques d'hiver 2010 – qui met en avant la coopération internationale, la compétition sportive, la courtoisie entre nations – et d'avoir cette opportunité unique de présenter ses solutions sur une scène d'une telle ampleur. »

Plus de trois milliards de téléspectateurs, répartis dans 160 pays, auront accès en direct aux épreuves, et plus de 10 000 représentants de media (papier, télévision, radio et Internet) diffuseront leurs flux, les résultats ainsi que les statistiques à travers le réseau. Les exigences techniques – du fait du caractère variable de la bande passante - sont bien plus importantes que celles requises lors des éditions précédentes des Jeux Olympiques. La solution d'équipements de réseaux convergents d'Avaya – qui supportera le trafic voix, vidéo et données – fournit à Bell des possibilités plus flexibles et plus économiques pour gérer un fort volume de trafic.

Dès le début des Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver 2010, le 12 février 2010, le réseau sera capable de gérer plus d'un million de visiteurs et de membres de l'organisation, et de relier 15 sites olympiques. Et ce, tout en étant déployé sur l'un des terrains les plus vastes, difficiles et isolés. De plus, le réseau supportera les communications privées de 5 500 athlètes et officiels de 80 pays ainsi que celles de 25 000 volontaires.

« Cette année, nous sommes épaulés par une architecture réseaux hautement sophistiquée fournie par Bell, ainsi que par les solutions d'équipements réseaux d'Avaya qui permettent de fédérer la voix et la vidéo au sein d'un puissant système aux capacités plus étendues - et surtout il le fait de façon efficace », déclare Ward Chapin, directeur information de VANOC. « Nous avons mis en place un standard d'excellence qui servira de référence aux futurs systèmes de communications des Jeux Olympiques. »

Autres articles sur le même sujet :

Mots clefs :

Trouver un partenaire dans votre région